Tatjana A. Nazir and Anne Reboul (Director and vice Director of the L2C2-ISC Marc Jeannerod)

Anne Reboul
Tatjana A. Nazir

Tatjana Nazir est psychologue cognitive et directrice de recherche à l'UMR 5304 à l'Institut des Sciences Cognitives-Marc Jeannerod (CNRS-Université Lyon 1) à Bron, France. Ses recherches portent sur différents aspects de la langue et de l'esprit. Une grande partie de son travail initial était sur ​​la reconnaissance visuelle des mots et sur ​​l'influence de la direction de lecture et d'écriture sur la perception de l’écrit. En analysant les lecteurs sains avec latéralisation atypique de structures cérébrales pour la production du langage (dans l'hémisphère droit au lieu du gauche), un résultat important de ce travail est que, au-delà des aspects culturels liés à la façon dont nous lisons, les processus linguistiques corticaux antérieurs de l'hémisphère dominant modulent la latéralisation des processus de niveau inférieur dans le flux visuel lors de la perception de l’écrit.

Aujourd'hui, ses travaux se concentrent sur le rôle que joue l'environnement dans le développement de processus cognitifs (cognition incarnée), en particulier sur la contribution des expériences sensori-motrices à la compréhension de la langue, et sur l'utilisation de circuits neuronaux partagés entre l'action, la perception et le langage à des fins de réadaptation des troubles du langage. Grâce à l'analyse de la performance de patients atteints de la maladie de Parkinson (un trouble neurologique qui affecte le système moteur) et par l'examen des marqueurs électrophysiologiques des processus sémantiques, son équipe a été l'une des premières à établir clairement que les systèmes moteurs corticaux contribuent à la compréhension du langage qui décrit une action motrice.

 

Anne Reboul est philosophe et linguiste, directrice de recherche au CNRS. Ses travaux récents portent sur l'évolution du langage et sur l'influence du bilinguisme sur les capacités pragmatiques.