Soutenance de Thèse le 15/12/2017 Ludivine DUPUY

News

La soutenance aura lieu dans l'amphithéâtre

Pragmatic abilities and second language learning

Abstract
The aim of this PhD work was to assess the impact of language learning on the universal
pragmatic competence of adult second language learners. A first study showed that L2
learners have the ability to derive scalar implicatures, a universal pragmatic phenomenon, in
their second language but no impact of language learning on pragmatic abilities. An effect
linked to the need to mobilize two languages was nonetheless observed. In another study,
using embedded scalars, we investigated the possibility that language learners use their
pragmatic knowledge to compensate a lower linguistic proficiency. The results suggest that
learners can indeed rely on compensatory strategies. A third study has shown the impact of
the discursive context on the rate of pragmatic answers. In the fourth study, we examined a
potential difference between the French and English language regarding implicated
presuppositions. This will allow later to assess transfer from the L1 to the L2.

Keywords: adult language learners, pragmatic abilities, universal pragmatic
knowledge

Résumé
L’objectif de ce travail de thèse était d’étudier les capacités pragmatiques universelles des
adultes apprenant une langue seconde et l’impact de cet apprentissage sur la maîtrise de
l’aspect communicatif du langage. Une première étude a montré la capacité des apprenants à
produire des inférences scalaires, un cas prototypique d’enrichissement pragmatique d’une
forme logique, mais pas d’impact de l’apprentissage des langues sur les capacités
pragmatiques. Un effet lié à la nécessité d’utiliser deux langues a néanmoins été observé. Une
seconde étude, sur les scalaires enchâssées, a montré que les capacités pragmatiques sont
susceptibles d’être utilisées pour compenser un déficit linguistique. La troisième étude a
montré l’impact du contexte discursif sur le taux de réponse pragmatique. Dans la quatrième
étude, nous avons examiné une différence potentielle entre le français et l’anglais quant aux
présuppositions implicitées. Ceci permettra ultérieurement de tester un transfert de la L1 vers
la L2.

Mots clés : adultes apprenants de langue seconde, capacités pragmatiques,
connaissances pragmatiques universelles